Ma première fois dans un magasin de running spécialisé

Après un mal de genou persistant, j’ai décidé qu’il était temps d’avoir une paire de chaussures adaptée à mon pied et à ma foulée. Pour ça, il était nécessaire d’aller dans un magasin spécialisé qui allait étudier mon pied sous toutes les coutures (pensais-je).

Je m’étais auto-briefée avant le départ pour me décider pour les moins chères qu’on me proposerait. Autant il y a des baskets que je trouve vraiment belles, autant ça m’est un peu égal des les avoir pour courir ou non. Je sais pas pourquoi mais j’étais sure qu’on me proposerait des Mizuno.

Arrivée au magasin, on me dit qu’il faut que je fasse un test de foulée pour savoir si je suis universelle, supinateur ou pronateur. Me voilà donc à courir en chaussette et jean sur un tapis devant tout le monde (et sans brassière, mama mia). Coup de bol, je suis universelle donc j’ai un choix de chaussures assez large. C’est tout pour les tests, c’est donc à moi de décider si j’ai besoin d’un amorti ou pas.

Je me rends donc au rayon des femmes, explique mon problème de genou à la fille et lui montre mes baskets actuelles. Elle me regarde un peu interloquée et me dit « mais vous courez avec ça ? Y’a aucun amorti, non non mais ça ne va pas du tout, c’est bien pour marcher ou faire du vélo mais c’est tout. Ne faites même pas de sport en salle avec impacts, type Zumba ». Ah. Bon je ne fais pas de Zumba, mais je comprends mieux le pourquoi du comment.
Elle me dit ensuite qu’un amorti moyen devrait suffire et me propose plusieurs modèles. Après elle me demande mon poids, je lui dis, elle me regarde et lâche la phrase qui tue « bon, on va plutôt partir sur un amorti maximum alors ». Bon j’ai compris, je suis grosse MERCI.

Elle me propose donc les 3 modèles qu’elle a  : une paire de Nike, une Asics et une d’une marque que je connaissais pas et dont j’ai oublié le nom, forcément… Point de Mizuno, donc. Je voulais prendre une photo mais j’ai oublié, trop excitée que j’étais par l’acquisition d’une nouvelle paire de basket. Alors j’en essaie une différente à chaque pied, je trottine, je marche… Les Asics me semblent beaucoup plus lourdes que les autres donc je les mets de côté. Entre les Nike et les *J’ai oublié le nom*, mon cœur balance… Je n’arrive pas vraiment à me décider sur lesquelles sont les plus confortables, donc je reste pragmatique et prend la paire la moins chère comme prévu ! Coup de bol ce sont les plus belles : les Nike Vomero 8.

20140405_111924

A part ça j’ai envie d’acheter toutes les fringues de la boutique, tout est trop beau et a l’air aussi confortable que mon lit, mais bon le legging à 90 euros ça va pas être possible…Je l’essaye quand même (au cas où après essayage le prix aie miraculeusement baissé). Il est parfait, mais bon je me raisonne : c’est beaucoup trop cher pour un bout de tissu dans lequel je vais transpirer. Auto Argument immédiatement ébranlé par la nana devant moi à la caisse qui règle tranquilou sa facture de 1300 euros en fringues de running.

Premier test de mes nouvelles chaussures lundi soir sur tapis :  mal au genou au bout de 4 minutes… J’ai donc décidé de baisser la vitesse et d’opter pour une marche rapide à 6,5 km / heure… Point positif, en marchant je n’ai pas mal au genou, et après quelques minutes je reprends la course en trottinant à 7 km/h mais rien à faire la douleur revient… Mais ça fait trop du bien de courir donc je m’acharne malgré mon genou qui me lance par moments. Je suis frustrée et énervée de cette douleur qui s’installe un peu trop, je jalouse le mec à côté de moi qui court à 14 km /h sans problème, bref ça me fout en rogne plus qu’autre chose. Heureusement que j’avais un cours de Yoga prévu derrière, d’où je suis sortie relaxée et détendue, et surtout sans plus aucune douleur au genou… baskets

Je n’ai pas eu mal au genou depuis, je pense donc refaire une tentative ce soir en commençant par une marche rapide de 15 minutes pour chauffer mes jambes et mon genou, puis continuer en courant mais en y allant mollo… Je suis une tête de mule persuadée que mon corps peut guérir tout seul de la plupart des maux, mais bon si j’ai encore mal je vais tester les bons conseils que l’on m’a donné : strapper, mettre de l’argile verte, puis en dernier recours aller voir un kiné. Affaire à suivre…

Publicités

22 commentaires

  1. Moi ça m’impressionne les magasins spécialisés, j’ai jamais osé entrer ! Et rien qu’à lire la manière dont t’a parlé la vendeuse, ça me donne pas envie… En tout cas tu as bien fait, au moins la question du matos est réglée !
    Par contre fais gaffe, j’ai pas la science infuse mais tu devrais peut-être faire une vraie coupure… Quand je me suis fait mal, je me suis acharnée et ça a empiré. Une vraie coupure de 3 semaines a été salvatrice de mon côté !

    Au fait, très sympa le nouveau design, je le trouve mieux que l’ancien 😉

    1. Merci ça me fait plaisir ! J’ai pas encore franchi l’étape fait 100% par moi mais j’ai gardé précieusement ton lien ! 🙂
      Après la vendeuse n’a dit que des choses vraies en soi… mais c’est vrai qu’il y a tellement de pros dans le magasin que c’est un peu impressionnant ! Je prends note de ton conseil, si ça me fait mal ce soir c’est ce que je vais faire de toute façon, mais bon ça fait déjà plus de deux semaines que j’ai fait une pause (enfin c’est vrai que je n’ai pas arrêté TOUTES les activités sportives, ça joue surement…)

  2. si tu n’as pas mal au genoux en marchant mais que tu as mal au genoux en courant ça vient de l’amorti à coup sûr…le « besoin » d’amorti dépend de plusieurs paramètres parfois mystérieux: pour te donner une idée je pèse 44kg (au maximum) et j’ai besoin d’un amorti conséquent, mes DS trainer asics étaient sensées convenir à mon petit gabarit et elles m’ont plutôt bien convenues en effet sauf à partir du moment ou le kilométrage hebdomadaire est devenu conséquent je me suis blessée alors que je courais avec ce modèle depuis plusieurs mois sans problème…et j’ai choisi alors une chaussure avec plus d’amorti..

    perso je ne demande plus de conseil en magasin, je fais marcher mon intuition pour prendre une direction, ensuite je regardes les différents avis et « reviews » (plutôt chez les américains pour des infos bien détaillées) et je me lance…

    tentes, si tu le veux, de courir une fois un peu peu plus rapidement comme je l’avais suggéré à Mélia (du blog face au vent bien sûr) ainsi tu remarqueras si un moindre impact au sol arrange ton problème ou non…

    1. Ca m’embeterait VRAIMENT que ça vienne des chaussures vu le prix que je les ai payé… Et que du coup je peux pas m’en racheter d’autres ! Après je ne sais pas vu que celles d’avant qui avaient pas / peu d’amorti me faisaient mal au genou, j’en ai déduit que plus d’amorti c’était adapté.
      Je vais effectivement tenter une course rapide pour voir s’il y a une différence, je te tiens au courant bien sur ! 😉

      1. je comprend bien ton soucis je crois que nous en sommes tous à peu près là, le prix des chaussures tue, c’est certain…

        yess, tiens moi au courant mais ne te bloque pas trop sur ce pb sinon tu vas te coincer encore plus le genou, keep cool ;o))

        ben oui je parle english quand je stressouille lol

  3. Pour le choix des chaussures, je fais un premier choix avec le prix puis un deuxième avec la couleur..je ne m’occupe pas du pronateur ou pas..j’ai toujours tendance a penser que le gars va chercher a le vendre la plus chère (du coup je ne vais qu’à Decathlon)
    et pour le mal de genou je suis un peu comme toi, je continu jusqu’à ce que mon corps guérisse tout seul…mais quand ça passe pas je coupe 2-3 semaines. ..après j’envisage le médecin 🙂
    Bon courage

    1. Oui je pense que si ça persiste, j’irais voir le médecin (la fille qui dit ça depuis 1 mois…).
      Moi je m’en fiche un peu de la couleur, du moment qu’elles ne sont pas jaunes fluo si possible 🙂
      Bon courage à toi, J-1 !

  4. Attention pour le genou. Ce que tu décris peut faire penser à une TFL (tendinite du fascia lata), Tant qu’on marche, qu’on monte des escaliers ou qu’on conduit tout va bien, dès qu’on court, après une certaine distance la douleur apparaît à l’extérieur du genou un peu en-dessous, à la jonction avec le haut du tibia.
    Changer les chaussures est conseillé dans ce cas de figure, mais surtout repos complet pendant quelques semaines et éventuelles anti-inflammatoires.
    Si j’étais toi j’irais voir un toubib.

      1. Les symptomes que tu décris ressemblent beaucoup au mien, ça m’intrigue… Tu as raison il faut définitivement que je demande à un médecin ce qu’il en pense, j’ai pas envie d’empirer la situation non plus !
        Merci 🙂

  5. cool la fille qui te demande ton poids … ça donne encore moins envie d’aller en magasin spécialisé !

    Ca fait combien de temps que tu as mal aux genoux maintenant ? 15 jours facile … une petite visite chez le médecin, serait peut être pas inutile … et ce serait bête que ça empire !(je dis ça, je suis comme, toi, j’attends que ça passe tout seul !)

    1. Ca me semble pas déplacé car ça peut être utile pour choisir le type d’amorti j’imagine, mais c’est jamais agréable qu’une inconnue (trop bien foutue au passage lol) te rappelle que tu as quelques kilos en trop !

      Oui là ça va faire 3 semaines dimanche… il faut vraiment que j’aille chez le médecin…

  6. Oui connaître sa foulée c’est super important ! Sinon, tu peux toujours aller chez un orthopédiste afin qu’il t’administre des genouillères pour maintenir ton genou. Mon copain a des gros problèmes aux genoux et du coup, quand il fait du sport il les met et il a beaucoup moins mal voire pas du tout. Je pense que ça pourrait te soulager !

    1. Hello! Merci de ton passage ici 🙂
      Ca m’intéresse cette histoire de genouillère, je vais me renseigner car je ne savais pas qu’il existait des genouillères que l’on pouvait porter en faisait du sport… ça pourrait aider ! Merci !

  7. Mais tu cours en talon! C’est peut-être un effet de la photo mais la semelle a l’air vachement épaisse.
    J’espère que les magasins dit spécialisé le sont vraiment, ta description laisse penser que la fille sort le blabla marketing.
    Tu portais quoi avant comme chaussures?

    1. Lol Oui la semelle est très épaisse… c’est souvent comme ça quand il y a beaucoup d’amorti.
      Avant des Asics assez minimalistes, qui me convenaient très bien sauf mal au genou après 6-7 km (suite à mon 10km j’ai eu très mal et j’ai encore mal d’ailleurs…).
      Effectivement c’est assez difficile de s’y retrouver entre les conseils de la vendeuse, à part acheter plein de modèles différents et tous les tester, j’ai été obligée de suivre ses conseils… Elle m’a tout de même dit qu’elle ne voulait pas m’inciter à acheter un gros amorti, que c’était à moi de savoir ce qui me convenait le mieux (du coup, elle est un peu inutile lol…)

      1. Ok. J’ai lu que l’amorti ne servait à « rien » et qu’il valait mieux revoir sa foulée. En plus tu passes de pas d’amorti à gros amorti, j’espère que tu n’auras pas de soucis.
        Bon test en tout cas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s