Enervée je suis 

Attention Roman !

Aujourd’hui je ne vais ni vous parler de sport ni de cinéma, mais d’un sujet totalement hors sujet avec le contenu habituel de ce blog : la condamnation d’un jeune homme ayant sous loué une chambre dans son appartement via le célèbre site Airbnb.

Rapidement, les faits : Sans l’accord de son propriétaire, cet homme (locataire sans histoires depuis 15 ans) a sous loué une chambre de son appartement, ce qui est interdit par la loi. Découvrant ça, le propriétaire (étant en réalité une Société Civile de Placement Immobilier) porte plainte contre le locataire en demandant son expulsion et un dédommagement de 16 380 euros pour « contreparties financières illicitement perçues ». « Heureusement », le tribunal d’instance a « seulement » condamné le locataire à rembourser les frais de justice engagés par la SCPI, d’un montant de 2000 euros.

1) j’ai peur que du coup beaucoup de propriétaires aillent voir sur Airbnb si leur appart’ n’est pas en location en espérant se faire quelques pepettes à l’occasion

2) COMMENT quand on est une SCPI (ou même un humain) , on peut sérieusement demander à un locataire sans histoires depuis 15 ans de lui filer 16 000 euros parce qu’il a osé sous-loué une chambre chez lui ? 16 000 EUROS ! de quoi te foutre dans la merde pour longtemps, du coup avoir besoin de sous louer, le serpent se mord la queue…

Je trouve qu’il est nécessaire de lutter contre les propriétaires d’appartement à Paris (ou ailleurs) qui louent leur bien à l’année via des sites comme Air bnb et qui ainsi s’affranchissent de l’impôt sur les revenus locatifs.

Je trouve en revanche que lutter contre les petits locataires qui mettent du beurre dans les épinards en sous-louant de temps en temps une chambre ou leur appartement, c’est n’importe quoi.

Je sais que c’est la loi, et qu’on ne peut sous-louer sans l’accord de son propriétaire. Mais très peu de propriétaires acceptent en particulier si c’est seulement pour des petits week ends. Dans d’autres pays, la sous location est légale et ça ne pose aucun problème.

J’ai découvert Airbnb en voyageant, et j’ai tout de suite été conquise par le système. J’ai rencontré des gens qui m’ont aiguillé dans la découverte de leur ville, avec qui j’ai parfois partagé un thé ou un repas. En rentrant en France, j’ai proposé à mon copain de sous-louer notre appartement à notre tour, de façon ponctuelle lorsque nous partions en week-end par exemple.

Et ceci pour deux raisons :

–          Pour arrondir les fins de mois qui sont parfois difficiles quand payer le loyer représente 50% de mes revenus

–          Mais aussi pour permettre à des voyageurs de voyager différemment, pour rendre aux autres ce que l’on m’avait parfois donné : un appartement cocon abordable au lieu d’une chambre impersonnelle et chère, un guide home made sur les meilleurs endroits de Paris et les endroits touristiques à éviter absolument, et surtout de l’échange : avant, pendant et parfois après leur séjour.

Mais revenons sur le côté lucratif de la chose puisque c’est ce qui semble poser problèmes à certains propriétaires :

Je conçois qu’un appartement sous loué en permanence pose problème, mais je ne comprends pas en quoi le fait de sous-louer en cas d’absence de quelques jours change quoi que ce soit. Si l’argument était « je ne veux pas que quelqu’un que je n’ai jamais rencontré et en qui je n’ai pas confiance habite chez moi même pendant quelques jours », je comprendrais totalement.

Or, ici c’est bel et bien l’aspect « mon locataire se fait de l’argent sur mon dos » et je dois dire que ça m’exaspère.

A Paris, les loyers sont si exorbitants qu’ Airbnb m’a permis plusieurs fois de ne pas être à découvert. En quoi je me fais de l’argent sur le dos de mon propriétaire ? Je ne me fais pas un smic par mois sur son appartement, j’essaye de rassembler de quoi m’aider à payer la somme qu’il a défini pour avoir le droit d’habiter dans 23m2.

Alors oui je pourrais quitter Paris et je n’attends que ça sauf que pour l’instant le travail est ici. Alors chers propriétaires (contre qui je n’ai absolument rien, il y en a de très biens et compréhensifs), si vous ne voulez pas voir votre appartement sous-loué il faudrait peut-être envisager de baisser votre loyer ? Quand pour le moindre 2 pièces acceptable il faut débourser 1200 euros là personne n’a l’impression de se faire de l’argent sur le dos des autres…

Malgré mon bientôt CDI, si je n’étais pas en couple je devrais rester chez mes parents ou bien louer une studette étudiante de 8m2 (étudiante, tout est dit non ?), ou bien habiter au fond de la banlieue et payer 200 euros par mois pour ma carte navigo.

Dans ce contexte, je ne comprends pas que la sous-location occasionnelle ne soit pas tolérée.

Ce n’est pas vraiment mon cas mais peut-être que pour certaines personnes, sous louer leur appartement une fois par mois leur permet de payer leur loyer tout simplement. Entre un locataire qui ne paie pas et un locataire qui sous loue occasionnellement, vous préférez quoi ?

Il y a bien sur des exceptions, mais tous les gens que je connais qui sous louent leur appartement sont des gens respectueux, qui paient leur loyer et qui rendront l’appartement dans le même état qu’ils l’ont trouvé. Mais apparemment pour certains ça ne suffit pas, l’idée que le locataire puisse se faire 100 euros par mois en sous-louant, c’est inadmissible.

Il y a peut-être des gens qui se font réellement du fric avec ça mais ils ne représentent pas la majorité, mais pourquoi se poser les bonnes questions après tout…

A Bruxelles, ils souhaitent non seulement interdire la sous location via air bnb, mais en plus ils veulent aussi interdire le couch surfing. Interdire d’être généreux, tout un concept. Je conçois bien que l’hôtellerie en souffre, mais selon moi cela fait partie des évolutions, à elle se s’adapter à ce nouveau mode de consommation et non l’inverse !

D’ailleurs en parlant de l’hôtellerie : la plupart des personnes ayant loué mon appartement étaient des français en déplacement professionnel à Paris. Des gens dont l’entreprise prend en charge l’hébergement pour la durée du séjour. Des gens qui m’ont dit qu’ils en avaient marre des chambres d’hôtel froides et des restaurants en solo. Il faudrait peut-être se remettre en question sur le pourquoi du comment avant de ne mettre en avant que l’aspect financier.

Du coup j’ai retiré mon annonce, je trouve juste ça dommage, pour nous mais aussi pour le monsieur trop gentil qui travaillait dans l’économie collaborative et qui m’avait demandé s’il pourrait revenir dans cet appartement lors de ses prochains séjours professionnels à Paris…

Je pourrais m’étendre 10 fois plus longtemps sur les droits des propriétaires et locataires, et moi qui défend plutôt les propriétaires d’habitude, je ne comprends pas la logique de cette condamnation (même si elle ne fait que correspondre à la loi, je sais).

Bref, moi et mon monde de bisounours où partage et compréhension sont de mise, on a mal au coeur.

Publicités

8 commentaires

  1. Je comprends totalement ton coup de gueule ! D’autant plus qu’à Paris c’est une pratique très courante pour beaucoup de gens afin de « survivre » et payer leur loyer (juste trop cher).

    Vive le monde des bisounours

  2. Je n’ai jamais utilisé ce type de service, mais je comprends bien ton point de vue. Le concept est malheureusement victime de son succès, les propriétaires vont effectivement avoir tendance à surveiller si leur appart est sous loué. Après je ne pense pas que tous soit prêt à faire appel à la justice (en fin je l’espère)
    C’est encore une belle idée qui va être pourrie…

    1. Non je ne pense pas non plus (j’espère !) mais même si c’est une minorité c’est pas cool pour ceux qui vont en être victime ! Et puis, il y a tous ceux qui du coup ont retiré leur annonce par crainte de représailles ^^

  3. Je partage a 100% ton point de vue. De maniere generale, je trouve les lois francais bien trop complexes ce qui amenent a des absurdites telles que celle que tu as decris. Pour ma part, j’ai deja loue une partie de mon logement ( je suis locataire) a Londres sur airbnb. Et ca m’a bien aide vu le prix exorbitant des loyers dans cette ville. De meme que la difficulte a louer le moindre logement est juste une absurdite complete… Dommage pour Paris car Airbnb permet de faire de belles rencontres et entre nous je ne crois pas qu’aucun locataire pratiquant la sous-location ait appauvris les proprios et les hotels ….

  4. C’est tout à fait ça ! Comme si l’industrie hôtelière se portait mal dans les grandes villes…
    J’imagine qu’à Londres ça devait bien t’aider oui, les loyers y sont encore plus chers qu’à Paris donc il faut bien trouver des solutions… ça va 5mn de vivre dans 8m2 !

  5. Autant je comprend ton point de vue, autant faudrait que les Français en général arrêtent de se plaindre (et je me mets dedans). Quand quelque chose ne va pas, on gueule et c’est tout ce qu’on sait faire. Mais peut-être faudrait-il essayer d’agir.
    On dit sans cesse que nos élus sont des gros cons qui ne comprennent rien à rien. Mais quel pourcentage de la population va les voir, va leur dire « là, vous voyez, ça va pas »?
    Si on parle de générosité pur, on peux faire du bénévolat.
    Si on veux arrondir ses fins de mois, on peut se dire qu’un forfait téléphone à 40€, une télé à 800€ et un canapé en cuir à 3000€ et trois semaines sur la plage dans le sud dans un camping 4 étoiles ce n’est pas vraiment nécessaire. Je vois parfois des gens avec ça, et qui se plaignent de pas avoir de tune… Je ne parle pas pour toi bien sûr, je ne te connais pas, je ne me permettrais pas. Juste, le mec qui sous-loue son appart là, est-il vraiment à plaindre?

    1. Je suis d’accord avec le fait que les français se plaignent trop, ce que je n’ai pas l’impression de faire ici d’ailleurs, j’ai parfois l’impression que dès qu’on dit quelque chose « on se plaint » et que du coup, autant rien dire. A titre personnel j’essaye de faire bouger les choses en votant pour le parti correspondant le plus à mes idées et ce à chaque élection, après s’ils ne se bougent pas le popotin je ne peux pas faire grand-chose. C’est difficile de mettre les politiques devant le fait accompli surtout quand il s’agit de lois nationales, puisque les députés / ministres sont assez inaccessibles. Après je ne critiquais pas les élus, ni même vraiment la loi puisque jusqu’alors elle n’avait posé aucun problème, je critiquais les propriétaires (ici, une entreprise qui plus est) qui veut profiter de cette loi pour réclamer des dommages et intérêts qui selon moi, sont injustifiés.
      Comme toi, je suis toujours profondément énervée par les gens qui se plaignent de la difficulté qu’ils ont à boucler les fins de mois alors qu’ils viennent de s’acheter un canapé en cuir à 4000 euros (avec un prêt à la conso sinon c’est pas drôle). Après ici ce qui me dérange (je l’ai peut-être mal exprimé) ce n’est pas le fait de ne plus pouvoir arrondir ses fins de mois, c’est la raison invoquée. Le mec là qui sous loue son appart n’est probablement pas à plaindre, mais l’entreprise propriétaire de son appartement, l’est-elle ? Elle qui a un locataire sans problème depuis de nombreuses années, est-elle à plaindre parce qu’il sous loue une partie de son appartement de temps en temps ? Dans un pays où les propriétaires se retrouvent parfois dans la merde parce que les locataires ne paient pas leur loyer et que la loi les couvrent même s’ils ont les revenus suffisants pour, je trouve juste ça profondément illogique d’aller traîner un mec réglo en justice « juste pour ça ».
      Personnellement j’ai du coup arrêté de sous loué mon appart, ce n’est pas grave car c’était seulement pour mettre du beurre dans les épinards, encore une fois je ne me payais pas non plus des vacances à l’autre bout du monde avec.
      Pour conclure, je pense que quand on travaille toute l’année, se payer 3 semaines de vacances dans un camping dans le sud, ce n’est pas non plus trop demander, et si sous-louer son appartement de temps à autre permet à tous de donner cette chance, je trouve qu’il faut le faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s